Conférences en soirée

 

À Espace-Famille Villeray, 7378 Lajeunesse

Inscription requise (sous Activités/Conférences)

 

 

 

 

Mercredi, 30 octobre à 18h30, local 313

L’impact des écrans sur les enfants

avec MarieFrance Bertrand

Membres : 10 $ / Non-membres : 20$ / Halte-garderie non disponible

Sortir les enfants des écrans est un défi quotidien? Plus rien d’autre ne l’intéresse que son jeu sur la tablette? Que se passe-t-il? Votre enfant n’a pas mauvais caractère…il est hypnotisé!

Bienvenue à la soirée sur les écrans! Une réflexion sur l’impact des écrans dans le quotidien avec les découvertes sur le cerveau et le développement des enfants. Plusieurs pistes d’action seront proposées pour mieux gérer les écrans en préservant la qualité de la relation parent/adulte enfant.

Contenu de la rencontre

  • S’approprier son rôle de parent dans la gestion des écrans
  • Comprendre l’impact des écrans sur le développement
  • Préserver la qualité de la relation parent-enfant
  • Explorer des pistes d’action

——————————–

Mardi, 19 novembre à 18h, local 211

La médicalisation des comportements

Avec Aurélie Quesada

Membres : 5 $ / Non-membres : 10$ / Halte-garderie : 5$ par famille (membres seulement)

En février dernier, une lettre ouverte de pédiatres ainsi qu’une intervention à Tout le monde en parle du Dr Guy Falardeau et de la Dre Valérie Labbé est venue une nouvelle fois rappeler les dérives du modèle biomédical, un modèle basé sur la médicalisation et l’individualisation des problèmes de santé. Cette phrase de la Dre Labbé en résume en quelque sorte l’essence : « Le problème, c’est qu’on retrouve vraiment plein de problématiques, mais on n’a qu’une seule pilule à donner. » (Le Devoir, Fev 2019)

Grâce à une analyse sociologique, nous échangerons et discuterons sur cette médicalisation des comportements. Combien d’entre vous se sont déjà fait dire qu’enfants, ils étaient turbulents et que leurs enfants suivent la même voie? Mais devons-nous pour autant médicaliser ces comportements ? En 2014, selon la Presse « 61,39 millions de comprimés contre le TDAH ont été distribués dans les pharmacies québécoises. Le Québec est la province canadienne où l’on consomme le plus de médicaments contre le TDAH ». (La Presse, 2015)

À travers cette causerie, nous échangerons sur ces pratiques, pour comprendre d’où elles viennent, nous porterons un regard sociologique sur celles-ci, en échangeant et discutant de nos préoccupations et expériences en tant que parents.

Vous êtes invité.e à lire, si le temps vous le permet, cet article avant la rencontre : Une lecture sociologique du TDAH : https://www.ledevoir.com/opinion/idees/547952/une-lecture-sociologique-du-tdah

Halte-garderie disponible de 17h45 jusqu’à la fin de la conférence.

 

——————————–